search

Matériels Techniques Outillage Spécialisé  Outils généraux

 

Poste Soudeur mobile TRANS'FLAM (Air Liquide)

Référence : AF161059

 

La flamme Oxyacétylénique d’une puissance de feu de 3100°C, émise par le poste Trans’Flam, procure des capacités de soudage, brasage, (coupage en option) et de chauffe identiques à celles fournies par les matériels de type industriels. Seule l’autonomie sera différente en fonction de la capacité des bouteilles.

Avec une longue et grande expérience dans le développement et la production de chalumeaux et de buses, le groupe GCE Charledave est le leader mondial dans les technologies Oxyacétylénique. Pratique, ce poste mobile Trans’Flam est l’outil indispensable aux plombiers, chauffagistes, artisans, garagistes, services d’entretien, agriculteurs et bricoleurs qui privilégient l’autonomie.

 

AF161059

 

Fonctions

  • Soudage à flamme : 0,3 à 6 mm d’épaisseur tous métaux
  • Chauffage : Rougeressage, formage, cintrage de pièces
  • Brasage : acier, aluminium, cuivre, inox, etc…
  • Autonomie : 16 heures de soudage/brasage

Caractéristiques

  • 1 détendeur Minidave oxygène
  • 1 détendeur Minidave acétylène
  • 1 chalumeau soudeur Jetsoud SI acétylène
  • 1 étoile clé 6 becs
  • 2 × 5 m de tuyau Ø 6,3 × 12 oxygène/acétylène
  • colliers à oreilles Ø 6,3 × 12
  • Lunettes de soudage DIN5
  • Allume-gaz tempête
  • 1 bouteille oxygène Air Liquide
  • 1 bouteille acétylène Air Liquide
  • 1 chariot porte-bouteilles
  • Roues surdimensionnées
  • Hauteur : 98 cm
  • Largeur : 50 cm
  • Profondeur : 35 cm
  • Bouteille oxygène : 2.3 m3
  • Bouteille acétylène : 1.6 m3
  • Bouteilles de type B11

A savoir

PRÉCAUTIONS À PRENDRE PENDANT LE MONTAGE :

  • Purger chaque bouteille avant de visser le manodétendeur pour expulser les poussières déposées dans le filetage du robinet
  • Eviter de se placer face à la vanne de la bouteille pendant le montage du manodétendeur
  • Vérifier que la vis de détente soit desserrée pour éviter l’à-coup provoqué par le passage du gaz directement de la haute pression à la basse pression
  • Contrôler le branchement de chaque tuyau sur l’entrée du gaz correspondant

ALLUMAGE ET RÉGLAGE DU CHALUMEAU SOUDEUR :

Afficher scrupuleusement sur les manodétendeurs les pressions imposées par le constructeur :

1/ ouvrir légèrement le robinet d’oxygène

2/ ouvrir largement le robinet d’acétylène (ou de gaz combustible)

3/ allumée, la flamme présentera alors un large excès d’acétylène

4/ régler la flamme en agissant sur le robinet d’oxygène (si au cours de ce réglage, la flamme décolle de la buse, réduire la pression d’acétylène et, au besoin, d’oxygène).

ARRÊT DES POSTES :

1/ fermer les robinets du chalumeau : d’abord l’acétylène, ensuite l’oxygène

2/ fermer les vannes des bouteilles

3/ évacuer complètement le gaz se trouvant dans les organes de détente en ouvrant les robinets du chalumeau et attendre la remise à zéro des manomètres

4/ desserrer la vis de détente de chaque manodétendeur