search

Matériels Techniques Outillage Spécialisé  Outils généraux

 

Onduleur ARControl 200 digital

Référence : AARC030

 

L’onduleur ARControl est un matériel de soudage à l’arc (MMA) adoptant la dernière technologie de modulation d’amplitude d’impulsion (PWM) et de module de puissance à transistor bipolaire à grille isolée (IGTB). Il est conçu pour fonctionner avec les générateurs et éviter les pannes dues aux pointes de tension.

Doté d’excellentes performances l’onduleur ARControl 200 digital est compact et léger. Livré dans une mallette rigide, il comporte une pince porte-électrodes, une pince de masse ainsi que des câbles et connecteurs ; il est facilement transportable.

 

AARC030-1 AARC030-2 AARC030-3

 

Fonctions

  • Soudage à l’arc
  • Excellentes performances
  • Compatible groupe électrogène
  • Protection automatique
  • Affichage numérique
  • Convient pour le soudage à l’arc MMA et le soudage TIG pulsé

Caractéristiques

  • Tension d’alimentation 230V Facteur de marche (40°C 10 min) 30% à 200A
  • Indice de protection IP23
  • Classe isolement H 
  • Refroidissement AF
  • Diamètres d’électrode ø2.5 ø3.2 ø4.0
  • Poids net (Kg) 4.9
  • Connections 35 mm2
  • Courant de sortie constant = arc de soudage plus stable
  • Vitesse de réponse rapide et dynamique 
  • Réduit l’impact de fluctuation de longueur d’arc pour le courant
  • Ajustement du réglage de courant continu précis
  • Fonction préréglage
  • Equipé de capteurs de température, de tension et de courant pour une protection élevée contre la sous tension, la surintensité et la surchauffe
  • Démarrage à chaud, anti-adhésion, arc réglable
  • Contrôle d’intensité variable avec compteur numérique, pour un affichage instantané du courant de soudage
  • Directive 2004/108/EC
  • Directive 2006/95/EC
  • EN 60974-1
  • EN 60974-10
  • Matériel livré sans masque
  • Equipement masque disponible dans la catégorie protection

A savoir

Le soudage à l'arc à l'électrode enrobée est un soudage manuel appelé soudage à la baguette. Il est le plus connu des procédés de soudage. Lorsque l'on approche l'électrode enrobée des pièces à assembler, il se crée un arc électrique qui dégage un fort pouvoir calorifique qui provoque la fusion de l'électrode.

L'électrode enrobée, ou baguette de soudage, est constituée d'une âme métallique et d'un enrobage.

1°) L’âme métallique :

C’est la partie métallique de l’électrode composant le centre de celle-ci. Elle fournie le métal d'apport déposé pour assembler les pièces. Son rôle est de conduire le courant, crée l’arc électrique et déposer le métal.

Composition : aciers, alliages d’aluminium ou de cuivre, nickel, chrome.

2) L’enrobage :

C’est un mélange complexe dont les composants sont choisis en fonction du métal à souder. Il forme le laitier qui remonte à la surface. Sa viscosité permet de varier les positions. Ses rôles sont d’ordre électrique, mécanique, métallurgique et thermique.

Types d’enrobage en fonction des applications : cellulosique, oxydant, basique, rutile, acide.